Rencontre avec … Mokaiesh et … Mr Roux

Mardi dernier, le RDV des Toulousains amateurs de chanson française, c’était le théâtre des Mazades dans le cadre du Festival DETOURS DE CHANT avec Monsieur Roux et Cyril Mokaiesh. A quelques heures de leur concert et malgré la météo enneigée, L’Actuzik a rencontré ces deux personnalités hors pair.

.

D’abord Cyril Mokaiesh, personnage ténébreux et captivant, à l’image de son univers musical.

cyril-mokaiesh-VINCENT-PESCI

.

Vous avez fait une coupure de quelques mois à Buenos Aires pour l’écriture de « L’amour qui s’invente » , cet album est-il le résultat d’un vécu personnel ?

Oui, il y a de ça, j’aime bien raconter des histoires mais aussi m’appuyer sur des faits réels que j’essaie d’élargir ou de développer pour que ce ne soit pas mon histoire, mais il y a quand même quelque chose qui m’appartient dans chaque chanson. C’est mon style, je suis un grand fan de poésie et pour moi l’esthétique poétique amène à voyager même si il y a quelque chose d’impudique dans ma manière d’écrire.

/

Être reconnu dans ce genre de musique est difficile, qu’aimeriez-vous faire de plus pour votre parcours ?

Oh je ne sais pas, si je le savais, je le ferais ! C’est un long chemin et je pense qu’il n’y a que le temps qui dira s’il y a une place pour moi dans la chanson française. Je ne pense pas à tout ça, j’essaie de faire des albums qui soient différents à chaque fois et puis de me faire évoluer musicalement puisque j’ai commencé la musique qu’a l’âge de 18 ans. Je suis donc encore en apprentissage même si je pense que ce sera ainsi toute ma vie. Cette histoire n’a pas de fin je crois.

.

Aimeriez-vous écrire pour d’autres artistes ? Lesquels ?

Oui c’est une envie qui commence à me titiller. Mais je ne saurais pas pour quel artiste. Pourtant à un moment donné je ne me voyais absolument pas le faire, et puis, plus ça va et plus l’envie me prend.

.

Qu’écoutez-vous comme musique actuellement ?

En ce moment pas grand-chose mais j’écoute l’album d’un pianiste de jazz qui se nomme Giovanni Mirabassi avec qui j’ai travaillé par le passé, son album « Avanti » reprend des chants révolutionnaires au piano et m’a bien accompagné ces derniers mois, j’évite seulement d’écouter ma propre musique.

.

Quels sont vos projets pour la suite ?

Je viens de terminer un album de chanson avec justement ce grand pianiste de jazz qu’est Giovanni Mirabassi. Il est venu colorer cet album sur lequel nous avons fait des reprises de chansons d’artistes presque méconnus comme Pierre Vassiliu, Géraud, ou Philippe Léotard. Nous reprenons ces personnages parce qu’ils sont à nos yeux presque romanesques et surtout parce que nous les aimons. Ce projet devrait voir le jour pour avril/mai 2015.

.

Son album « l’amour qui s’invente » est en vente partout, retrouvez son actualité sur http://www.mokaiesh.com/

 .

 —————————————————-

.

Mr.roux_web_carre

Ensuite Erwan Roux nous a relaté son parcours atypique et semé d’embuches avec sa formation Monsieur Roux. Bien des années après leur début, le groupe a sorti une autoproduction financée par leur public de titres qui avait été rebutés. En 2014 sort alors « Chutes de studio et autres cascades » qui jusque-là n’était vendu que sur le net en version numérique.

.

Erwan nous précise alors : « Il est là en version physique ! » Le public était là aussi pour nous aider à parvenir à ce projet. Mais s’il n’y avait eu personne pour nous aider nous l’aurions sorti quand même ! (rires)

.

Erwan Roux est presque déconcertant, il parle en s’amusant de tout, ris beaucoup, nous lui demandons alors quels été leurs projets futurs.

.

« Nous n’avons pas de lives les mois à venir mais notre tourneur en cherche, nous aimerions faire plus de scène avec le groupe. Nous n’avons pas de maison de disques, mais nous sommes ouverts à tout, être indépendant reste difficile » .

.

Monsieur Roux est en quête d’une nouvelle vie après un timide succès il y a quelques années avec des titres comme « P’tite pouff » ou « Petit rasta », ses chansons dégagent pourtant un parfum d’humour décapant et ironique relatant la vie version du cœur d’Erwan Roux, il serait donc dommage de ne pas se laisser emporter par les sonorités colorées et entrainantes de ce groupe.

.

Monsieur Roux fera pourtant ce qui lui chante et il chante ce qui lui plait. Comme il est dit sur son bandcamp : « Retrouve le chez ta sœur, dans la rue, sur un bateau ou à l’Olympia. Ou achète son album sur http://monsieurroux1.bandcamp.com/ »

mr roux

/

                   -Gretchen Photographie-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s