Rencontre avec … La Maison Tellier

Leurs trois premiers albums sont comme enregistrés sur un phonographe dans l’ambiance obscure d’un saloon. On s’imaginerait bien, en les écoutant, des femmes flâner et vêtues de robes a corsé, fumant sur des portes cigarettes, séduisant des hommes buvant du whisky lourdement accoudés au bar. Tous écouteraient LA MAISON TELLIER qui leur conterait en chansons de sombres histoires du Far West. En tout cas pour qui se prend dans leur discographie, on se sent vite comme dans un bon vieux western.

.

Dix ans de carrière, etun quatrième album sorti en 2014 « Beauté pour tous » accompagné d’un album live « Beauté partout » ont tous les deux comme finalisé leur parcours atypique.

Ce vendredi 16 janvier 2015, ils ont offert au public toulousain une prestation scénique digne de leur unité emblématique.

Avant le concert nous avons rencontré les deux représentants et créateurs de LA MAISON TELLIER ; Helmut et Raoul Tellier dans le hall de la Salle Nougaro à Toulouse.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

A l’inverse des précédents, votre dernier album est fait uniquement de textes en français. Qu’est-ce qui a motivé le fait de faire évoluer votre discographie ainsi ?

C’était un choix artistique mais aussi de simplicité, ça été une certaine façon de faire évoluer notre musique. En 10 ans pour la première fois on rétrécissait notre champ d’exploration musical en ne l’orientant que vers des textes en français. Nous avons voulu recentrer nos compositions plus vers l’Europe et y trouver une unité que nous n’avions peut-être pas sur les précédents disques.

.

Sur votre CD live ne figure qu’un titre des précédents albums et deux inédits ; « Barbe bleue » et « Nos chers disparus ». Celles-ci figureront-elles un jour sur vos enregistrements studio ?

Cela semble peu probable car pour nous elles évoquent une époque, un moment, elles sont en quelques sortes des chutes de studios que nous ne voulions tout de même pas mettre à la poubelle, le live nous semblait donc être la solution, mais il y a peu de chance qu’elles figurent sur un prochain album.

.

Pourquoi ne pas avoir mis plus de vieux titres sur ce live ?

Bien sûr nous sommes dépendants de ce que l’on joue en concert, mais nous n’avions pas spécialement envie pour ce disque de chanson que nous ne jouons pas dans la tournée. Nous avons créé un polaroid de cette tournée et décidé d’orienter ce live exclusivement sur les chansons du dernier album « Beauté pour tous ». Du coup sur cet album live figurent toutes les chansons de celui-ci et quelques inédits, c’était une manière de poursuivre cette unité dont nous parlions tout à l’heure. Si nous avions garder notre ancien répertoire qui diffère vraiment de ce quatrième album, cela ne nous aurait pas semblé cohérent.

.

Avez-vous déjà pensé à vous essayer à d’autres styles musicaux ?

On a chacun a côté des trucs pour se débarrasser justement de ces autres envies, avec la maison Tellier nous avons une ligne esthétique invisible qu’on aurait beaucoup de mal à définir mais qui est harmonieuse et qui nous plait a tous les cinq, on essaye donc de pas trop s’en éloigner. Il y a seulement deux ans que nous sentons avoir trouvé cette ligne. Mais peut-être qu’un jour il sera temps de faire un album de reggae acoustique a cappella avec des percussions, sait-on jamais (rires) !

.

Vous avez fait des émissions télé, radio et internet ces derniers mois, où en êtes-vous avec tout ce que vous avez vécu ?

La promo c’est dur de se rendre compte encore maintenant, on a fait la poule, on sait pas si par exemple on a fait cette vidéo chez Deezer parce qu’on a atteint un certain niveau de visibilité ou si le fait d’être chez Deezer nous donne justement cette visibilité, il a des aller-retour, nous n’avons pas de plan ni de stratégie donc on prend tout ce qui peut nous aider a développer notre projet et à rendre notre carrière, puisqu’il s’agit de ça, plus vaste et plus variée. On prend ce qui est bon à prendre et la plupart du temps c’est plutôt bon. On en est encore à un stade où chaque truc que l’on fait est encore nouveau donc on n’est pas encore blasés, sur dix ans nous avons fait de notre progression une lente maturation. De par la vie et ses circonstances nous n’avons jamais gagné de tremplin qui nous donne un coup de fouet. Ce qui a fait ce que nous sommes ; c’est notre musique et nos prestations scéniques avant tout.

.

Vous enchainez les dates jusqu’en avril un petit peu partout en France, quels seront vos projets une fois cette tournée terminée ?

On est déjà en train de bosser sur le prochain album, on veut enregistrer assez rapidement pour enchainer justement pour qu’il n’y ait pas de creux et qu’on batte le fer tant qu’il est chaud. Comme on le disait tout à l’heure on commence tout juste à bien jouer ensemble et à cerner tous où nous voulons mener notre barque, donc on s’y atèle et on ne laissera pas le courant nous porter ailleurs, il faut profiter de cette dynamique qui ne sera pas éternelle non plus.

.

Ce soir-là, la Maison Tellier nous aura transportés dans son univers. Un univers bien spécial où, dans un décor bien planté, de leurs élancées classieuses et de leurs instrumentations audacieuses, les cinq barbus nous auront tous envoûtés. Les Toulousains étaient au rendez-vous et l’effervescence a duré les  deux heures du show terminé en beauté par un long rappel : les applaudissements ont bien failli ne pas cesser cette nuit-là à Toulouse !

.

Leur dernier album « Veauté pour tous » et leur album live « Beauté partout » sont disponibles à la vente physique et numérique.

.

                                                                                                  Interview par Gretchen Photographie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s