[France en Scène] By Cathy #37 – LE COZ

Nous vivons une époque formidable où l’on fait travailler les caissier(e)s (smicard(e)s) le dimanche, parce que y’a pas de raison, on est qu’en même en démocratie et qu’on a bien le droit d’aller dans un supermarché pour redécorer sa maison le dimanche si on en a envie ; Et puis d’abord regardez comme ils sont contents (d’ailleurs on les filme tous entrain d’être contents devant leur patron encore plus content), comme ça ils pourront payer des crampons tous neufs à leur mioche même s’ils peuvent plus aller les voir jouer le dimanche. Mais ils verront les photos sur Facebook, c’est bien aussi.

Nous vivons une époque formidable où l’on fait turbiner les futurs vieux (smicards) jusqu’à 70 balais parce que y’a pas de raison, on est qu’en même pas l’Armée du Salut, et que tout le monde doit faire un effort pour assurer la survie de notre cher système social, surtout les pauvres qui auraient quand même tendance à toujours profiter de tout. Et les vieux aussi d’ailleurs. Et surtout les vieux pauvres, pires que les autres cette sale engeance. D’ailleurs c’est mieux pour eux de travailler plus longtemps, comme ça ils pourront peut-être se payer la maison de retraite dans laquelle ils finiront les 20 dernières années de leur espérance de vie galopante, séniles et grabataires. Mais une maison de retraite, même sénile et grabataire, ça coûte 1500 euros par mois, donc ils ont intérêt à commencer à économiser maintenant, vu que pour l’instant, en travaillant, ils sont jamais qu’à 1200 (enfin ceux qui sont pas des feignasses et qui travaillent le dimanche, parce que les autres pas tout à fait) .

Mais le monde formidable dans lequel nous vivons aime les défis posés par la post-modernité, et moi pareil. Des fois je gerbe aussi un peu, mais la plupart du temps, je fais comme la majorité des grands esprits de ce monde et de nos leaders républicains : je ferme Le Monde diplo, j’éteins France inter, et je poste à la place des conneries sur Facebook et Twitter. Ou je regarde des vidéo de lionceaux albinos sur Youtube. Après ça, ça va toujours mieux. C’est comme un lavement gastrique, mais pour le cerveau.

Y’a une alternative me concernant, il m’arrive aussi d’écouter de la musique, et de vous faire partager les trucs que j’aime bien. Cette semaine ce sera LE COZ, et promis c’est mieux qu’un lavement gastrique pour le cerveau.Le Coz

LE COZ c’est un gars qui ne se raconte pas d’histoire mais qui nous raconte les histoires de sa petite vie, c’est-à-dire de la notre. Chanteur de bars après sa vraie vie de la journée qui doit elle aussi ressembler à la notre, il sort son premier EP 4 titres : « Paradis » (Discograph). C’est de la bonne variété, légère, fraiche, entrainante et proche des gens. Clairement, si vous voulez du sombre torturé, il faudra repasser : c’est le genre de musique qu’on met à fond dans sa bagnole le matin, pour décrocher du flot d’inhumanité du 7/9 de France Inter. Et heureusement qu’il y a aussi des musiques pour ça. Le Coz est de cette espèce là, alors merci à lui, parce que ça vaut drôlement mieux que les lionceaux albinos sur Youtube… Alors maintenant, on attend la suite, et les parisiens vous pouvez aller l’écouter au Sentier des Halles à partir du 29 octobre !

♦   JEU   ♦

 Pour participer au [JEU CONCOURS] et tenter de gagner un des 5 EP de LE COZ :

>Cliquez sur ce lien  <

.

Restez informés des actus de Le Coz :

FACEBOOK     SITE OFFICIEL

.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

.

RETROUVEZ L’ACTUZIK SUR FACEBOOK

megaphonelogo(2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s