[France en Scène] By Cathy #23 – 3 Minutes sur Mer

J’aime avoir la grippe. Si, si, parce que comme ça je rends mes devoirs gravement à l’avance et je peux m’endormir le soir sur un doux oreiller d’auto-satisfaction et de sens du devoir accompli. Et dans mes délires à 40°C je peux presque imaginer mon chef me pinçant fièrement l’oreille (ouais, ça c’est un trip de prof d’histoire, rassurez-vous c’est moins contagieux que les virus) pour service rendu à la nation musicale. Et la foule en délire des mes lecteurs se jeter à terre sur mon passage pour m’éviter tout contact insalubre et grossier avec la terre ferme. Bon en fait, je passe mon temps à me trainer en me mouchant et en mouchant le nez de mon gosse, mais dans une autre vie ce sera comme ça, c’est sûr.

Mais du coup, comme je disais, j’ai pu écouter plein de trucs chouettes, et vous préparer une non moins chouette chronique.

Ils viennent de remporter le Prix du Public du Prix Georges Moustaki, avec leur deuxième album paru en 2012 : « Des espoirs de singes »… « 3 minutes sur mer », ce groupe de rock en français, est en fait un duo composé depuis 2007 par Samuel Cajal et Guilhem Valayé. Il y a chez eux la poésie la plus abstraite, totale, que l’on retrouve déjà dans leur nom et qui évoque chez certains Brel ou Ferré. Il y a cette voix, douce et forte, limpide et déchirée qui m’évoque à moi celle de Jeff Buckley. Et puis ce son électrique, ces guitares qui viennent percuter les mots, les porter et leur donner une autre dimension. Tout ça est puissant, tendu, envoutant et parfois mélancolique. A dire vrai, s’il fallait comparer, ce qui ne sert pas à grand-chose on est bien d’accord, il faudrait surtout parler de Noir Désir, pour l’improbable et (très) réussi mélange des genres, sans la brutalité jouissive des premiers, mais avec un côté iconoclaste qui surprend et rend l’ensemble redoutablement efficace: digressions électro, séquences a capella, intrusions de claviers et d’enregistrements sonores, etc., « 3 minutes sur mer » s’invente et se cherche, sans chercher à ressembler…. Laissons-les avancer, mais gardons-les à l’œil…

 

Voici les titres « Moi et les gens », suivi de « L’eau chaude », « Benzédrine », et enfin « Le jardin » dans Le pont des artistes sur France inter.

Clique ici pour  accéder à la vidéo

« Porcelaine »

« Nous n’avions pas encore le temps »

 

Site officiel                       Facebook                           Twitter

———————————————————————————————————————-

Rejoignez nous sur le Facebook de l’Actuzik

LOGO Actuzik 2 par 2

Une réflexion sur “[France en Scène] By Cathy #23 – 3 Minutes sur Mer

  1. Pingback: [La Repêche] Mars # Semaine 4 | L'Actuzik

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s